21 septembre 2007

21

Hier soir, lorsque j'étais en train d'infuser dans mon bain fleur de fraisier, je pensais à mon adolescence.J'étais la nana qui faisait partie de la tête de classe, mais qui était assez cool pour que les dernier-rang-près-du-radiateur m'apprécient. J'ai jamais eu de boutons d'acnée mais je faisais des malaises à cause de mes ragnagnas et ma mère a du plusieurs fois venir me chercher parce que j'étais pliée en deux. Vous vous demanderez pourquoi j'ai repensé à ca? Et bien parce que, le matin, lorsque je prends mon bus, il y a parfois des collégiens, dont ces 2 petites de 5e (je l'ai compris en écoutant discrètement leurs dialogues) toutes mimis. Elles ont les yeux bleus, une porte souvent un jean slim et l'autre a une tête de poupon. Je trouve ça marrant de les observer et d'essayer de me souvenir de ma façon d'agir à leur âge. Et lorsque l'autre jour, la jolie au slim a chuchoté à sa copine "j'ai eu mes règles!", j'ai du me retenir très fort de ne pas rigoler. C'était assez marrant parce qu'elle avait l'air très fière! Moi, c'est arrivé en 6e, j'avais 10 ans alors fière, non pas du tout, très peu pour moi.

L'adolescence est vraiment un âge ingrat. Un autre de mes bus passe devant un lycée professionnel, et quand c'est l'heure de la sortie des cours, y'a plus moyen de s'entendre penser. La dernière fois, monte dans le bus, un jeune dadais qui doit avoir une consommation de gel pour cheveux à base de 7 pots par semaine. Je suis restée scotchée à cause de son visage... Une calculatrice. Non que dis-je! Une table de mixage! Non! Un tableau de bord d'avion! Au moins! Sa peau semblait avoir subi un peeling, donc toute irritée, toute rouge, et chaque pore semblait être recouvert d'une pustule. HumMm, ragoûtant n'est-ce-pas?

Enfin... on trouve quand même des films intéressants sur l'adolescence comme "My summer of love" ou "Et toi t'es sur qui?" sorti plus récemment, dont le ton était très juste et drôle aussi. Dans le genre plus trash y'a bien "Thirteen" aussi avec la jolie Evan Rachel Wood et il faut vraiment que j'aille voir "La naissance des pieuvres".

Craquer sur un chauffeur de bus et l'observer par son rétroviseur, ce n'est digne que d'une gamine de 15 ans, non? C'est débile, c'est crétin... Et ben non c'est tout moi! Mais... Quand le charmant jeune homme est un mix entre Vincent Delerm et Troy Von Balthazar, on est à moitié pardonné non?

Posté par korsbar à 19:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur 21

    Ouais quand je crois le matin les jeunes lycéennes qui vont en cours ca me donne pas envie d'y retourner !
    D'un autre coté les épreuves de l'adolescence ont forgé mon caractère !

    Posté par Laurie, 27 septembre 2007 à 11:12 | | Répondre
Nouveau commentaire